Alimentation du chien : les erreurs à éviter absolument – Actuel Nouvelle-Calédonie

Alimentation du chien : les erreurs à éviter absolument

11 0

Dès le plus jeune âge de l’animal, il est important d’adopter les bons comportements alimentaires. La raison ? Certaines habitudes peuvent être néfastes pour son chien et donc contenir des risques pour sa santé. Parmi les choses à éviter lorsque l’on nourrit son chien, on retrouve notamment certaines catégories d’aliments, mais pas seulement.

Les aliments à éviter avec un chien

Certains aliments peuvent provoquer des vomissements, des douleurs ou pire, des risques d’étouffement ou de perforation abdominale chez votre animal… Afin de limiter les risques, voici les produits à ne jamais donner à son chien :

  • Le chocolat
  • L’avocat
  • Les os
  • Les œufs crus
  • La pâte à pain
  • Feuilles de rhubarbe
  • Feuilles et tiges de pomme de terre

Attention : les produits ménagers, l’alcool, les huiles essentielles sont également très nocifs pour les chiens.

Acheter des marques bas de gamme

Un animal, c’est comme un humain. Si vous lui donnez des aliments bas de gamme et mauvais pour sa santé, il aura plus de risques de développer des maladies. Il est donc recommandé de donner à son chien une alimentation adaptée en fonction de ses besoins (à définir au préalable chez le vétérinaire) mais également de miser sur des bons produits. On évite par exemple les croquettes de supermarché bas de gamme et on privilégie les produits de qualité, réputés pour leurs bienfaits.

Le nourrir uniquement de viande

Afin d’éviter de créer des carences chez votre animal, on vous recommande de ne pas le nourrir uniquement de viande. Un chien a besoin de nombreux autres apports notamment des fibres, des glucides, des sources d’énergie ou encore des légumes. Muriel Gautier, Vice-Présidente bénévole de la SPANC, recommande de réaliser soi-même de la pâté maison pour son chien. Comment ? “En y intégrant 40% de viande, 20% de céréales et 40% de légumes.”

Laisser sa nourriture à l’air libre

Vous vous en doutez, laisser la nourriture de votre chien à l’air libre peut avoir des effets irréversibles sur son alimentation. Par exemple, certaines croquettes mal conservées peuvent s’oxyder au contact de l’air et rendre malade l’animal. Les produits auront également tendance à se ramollir, et à perdre de leurs apports. Enfin, ne pas conserver correctement les aliments peut également diffuser une odeur peu agréable dans un intérieur. Il est donc conseillé de laisser la nourriture dans des boîtes fermées hermétiquement.

Ne pas fixer d’heure fixe pour ses repas

Un chien aime avoir une alimentation réglée et donc des plats servis (presque) à heure fixe. “En plus de lui offrir un rythme alimentaire, cela permet de mieux se rendre compte de son alimentation quotidienne ainsi que des quantités données”, comme le précise Muriel Gautier. Il est également recommandé de fractionner les repas de votre animal. La raison ? Cela évite de “gaver” le chien de nourriture et de contrôler sa digestion.

Ne pas laver ses gamelles

Cela peut paraître évident, et pourtant, nombreux sont les maîtres et maîtresses qui négligent cette étape. Il est primordial de bien nettoyer les gamelles de son animal, au moins une fois par semaine. Des bactéries ou germes peuvent se développer dans des gamelles sales et donc s’immiscer dans la nourriture de votre chien et lui causer des maladies.

Par Ava Skoupsky

Continuez votre lecture

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *