6 comportements insolites de votre chat (et leurs raisons) – Actuel Nouvelle-Calédonie

6 comportements insolites de votre chat (et leurs raisons)

917 0

Comprendre les bizarreries de nos amis à fourrure

Avez-vous déjà observé votre chat fixant intensément le vide avec une fascination insondable ? Ou encore, le voir pétrir votre jambe avec un entrain féroce, comme s’il préparait la pâte à pain ?
Nos amis félins ne cessent de nous surprendre par leurs comportements étranges et parfois hilarants, nous laissant souvent perplexes face à leurs motivations. Aujourd’hui, nous vous proposons de plonger dans l’univers fascinant et parfois déroutant des félins. Décryptons ensemble 6 de leurs comportements les plus insolites !

1. Fixer le vide

Avez-vous déjà eu l’impression que votre chat perçait à jour les mystères de l’univers ? Que se passe-t-il derrière ces yeux hypnotiques ? En réalité, plusieurs hypothèses :

 

  • Il observe une proie invisible : dotés d’une vision bien supérieure à la nôtre, les chats peuvent détecter des mouvements subtils que nos yeux humains ne perçoivent pas. Il est donc fort probable que votre petit chasseur ait repéré une proie potentielle, qu’il s’agisse d’un insecte minuscule, d’une mouche indiscrète ou, qui sait, d’un fantôme malicieux !
  • Il est en mode chasseur : même en l’absence de cible évidente, l’instinct de chasseur du chat reste aiguisé. Fixer un point précis lui permet de se concentrer, de mesurer la distance et de se préparer à bondir avec une précision redoutable dès qu’il apercevra sa proie.
  • Il est simplement dans ses pensées : tout comme nous, les chats ont leurs moments de contemplation et d’introspection. Fixer le vide peut être pour eux une manière de se détendre, de réfléchir ou de rêvasser à de futures aventures félines.

 

Parfois, le mystère reste entier et le regard énigmatique de votre chat ne se laisse pas déchiffrer. Mais peu importe la raison, il est certain que cette attitude silencieuse et observatrice ajoute une touche de fascination supplémentaire à leur personnalité déjà bien trempée.

2. Se frotter contre vous

Lorsque votre chat se frotte contre vous, ses intentions ne sont pas aussi simples qu’il n’y paraît. Ce geste apparemment anodin est en réalité un rituel de communication sophistiqué, chargé de sens et d’affection.

En se faisant, il dépose sur vous des phéromones provenant de glandes situées sur ses joues, son front et sa queue. Ces phéromones agissent comme une signature olfactive unique qui permet à votre chat de vous marquer comme faisant partie de son territoire et de son groupe social. Un moyen pour votre chat de se rassurer et de se sentir en sécurité. Ainsi, il vous intègre à son monde familier et vous identifie comme un élément important de son environnement. Un peu comme une façon de dire : « tu m’appartiens, et je t’appartiens aussi ».

La prochaine fois que votre chat se frottera contre vous, prenez un moment pour apprécier ce geste tendre et plein de sens. Il vous offre non seulement son affection, mais aussi un sentiment de sécurité et d’appartenance précieux.

3. Pétrir avec ses pattes

Ce geste, souvent observé chez les chatons lorsqu’ils tètent leur mère, est un signe de bien-être et de contentement. En pétrissant, votre chat reproduit le mouvement de massage qu’il effectuait sur sa mère pour stimuler la production de lait. Cette association avec le confort et la satiété procure au chat un sentiment de sécurité et de relaxation.

Mais si on vous en parle, c’est que le pétrissage n’est pas réservé qu’aux chatons. Les chats adultes peuvent également pétrir pour exprimer leur contentement lorsqu’ils se trouvent dans un endroit familier et confortable, ou lorsqu’ils reçoivent des caresses affectueuses.

C’est aussi une façon pour votre chat de se détendre et de se calmer. Le mouvement répétitif et le ronronnement qui l’accompagne ont un effet apaisant sur le système nerveux du chat, l’aidant à gérer le stress et l’anxiété.

4. Mordre ou griffer doucement

Lorsque votre chat se met à mordiller ou griffer vos doigts ou vos chevilles de manière délicate, il ne cherche pas forcément à vous faire du mal. Même si au premier abord, c’est un moyen de contact qui peut vous sembler très agressif. Pourtant, ce comportement peut avoir plusieurs significations :

 

  • Le jeu : Les chatons apprennent à chasser et à maîtriser leurs proies en mordillant et en griffant leurs frères et sœurs. Ce comportement instinctif peut se poursuivre à l’âge adulte, surtout si votre chat passe beaucoup de temps seul et manque de stimulation.

 

  • Demande d’attention : Votre chat peut également utiliser ces morsures et griffures douces pour attirer votre attention. Si vous répondez en jouant avec lui ou en le caressant, il risque d’associer ce comportement à une récompense positive et de le reproduire plus souvent.

 

  • Excitation : Si votre chat devient trop agité pendant le jeu ou lorsqu’il est caressé, ses morsures et ses griffures peuvent se faire plus intenses. Il est important de savoir identifier les signaux d’apaisement de votre chat (oreilles aplaties, queue qui remue) et de faire une pause lorsque vous les remarquez pour éviter qu’il ne se surexcite.

 

Pour apprendre à votre chat à modérer ses morsures et ses griffures, il est important de lui proposer des jeux d’interaction appropriés et de le récompenser lorsqu’il utilise ses pattes de manière douce. Vous pouvez également ignorer votre chat lorsqu’il mord ou griffe de manière excessive pour lui faire comprendre que ce comportement n’est pas acceptable.

5. Porter des objets

Un petit rongeur, un oiseau ou un insecte mort déposés à vos pieds par votre chat, ça vous parle ? Si le geste peut sembler macabre, il s’agit en réalité d’un signe d’affection et d’une preuve de ses talents de chasseur.

Pour les chats, la chasse est un instinct inné et fondamental. Même s’ils ont accès à une alimentation variée et savoureuse, leur nature sauvage les pousse à traquer et capturer des proies. En vous apportant son trophée, votre chat vous montre qu’il prend soin de vous et qu’il vous considère comme un membre important de sa famille.

Ce comportement peut également être une façon pour votre chat de vous impressionner et de vous montrer ses prouesses. En déposant sa proie à vos pieds, il vous dit en quelque sorte : « Regarde ce que je suis capable de faire ! Je suis un chasseur redoutable et je te protège des dangers ».

Bien que ce geste puisse être dérangeant pour certains, comprenez qu’il s’agit d’un comportement naturel et affectueux pour votre chat. Vous pouvez essayer de proposer à votre chat des jouets d’interaction qui simulent la chasse pour lui permettre de canaliser son instinct de manière plus appropriée. Vous pouvez également le récompenser lorsqu’il vous apporte un jouet au lieu d’une vraie proie.

6. Miauler excessivement

Nos amis félins sont loin d’être silencieux. Miaulements, feulements, ronronnements, sifflements… chaque vocalisation a sa signification et permet au chat de communiquer ses besoins, ses émotions et ses désirs. Apprendre à décrypter le langage des miaulements de votre chat vous permettra de mieux comprendre son état d’esprit et de répondre à ses besoins de manière plus précise. Vous remarquerez peut-être des miaulements courts et aigus, d’autres longs et plaintifs ou encore des sortes de sifflement. Chacun possède sa propre signification.  Le ronronnement, lui, est commun à tous : « Je suis heureux (se) », « Je me sens en sécurité », « Tout va bien ».

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *