Wendy Wendt : quand une femme brise les codes de la force athlétique – Actuel Nouvelle-Calédonie

Wendy Wendt : quand une femme brise les codes de la force athlétique

10 0

Une belle avancée dans le monde de la force athlétique. Après avoir longtemps regardé son père et son frère pratiquer cette discipline, et s’être investie professionnellement dans la force athlétique, le 7 juillet dernier, Wendy Wendt a été nommée présidente de la ligue Calédonienne de Force. Un nouveau poste qui vient briser tous les tabous qui circulent autour de cette discipline, pratiquée dans “80% des cas par des hommes”, comme l’indique Wendy Wendt.

Première femme à ce poste

Professeur des écoles, arbitre national et secrétaire dans la ligue de Force depuis plus de 10 ans, Wendy Wendt n’a plus à faire sa réputation. Toutefois, cette nomination en tant que première femme présidente de la ligue est un bel hommage pour les femmes et l’égalité entre tous les genres. Le 7 juillet dernier, la ligue avait d’ailleurs partagé un message sur sa page Facebook à l’occasion de la nomination de Wendy Wendt : “Wendy Wendt élue présidente de la  Ligue Force Nc  à l’instant, une première pour notre discipline et un hommage rendu à la gente féminine !”

Parmi les objectifs de la présidente : casser les stéréotypes sur cette discipline. “C’est un sport ouvert à tout le monde, à toutes les ethnies et c’est un sport qui n’est pas réservé qu’aux hommes”, précise-t-elle.

 Elle a ajouté : “Aujourd’hui nous sommes environ à 30% de femmes à la ligue de Force de Nouvelle-Calédonie, je souhaite ouvrir davantage cette pratique aux femmes. Et à titre personnel, je veux montrer qu’une femme peut aussi bien diriger une ligue qu’un homme.”

Autre enjeu pour la nouvelle présidente, et pas des moindres : entraîner la ligue aux Jeux du Pacifique prévus en 2023. Une chose est sûre, la force athlétique a de l’avenir devant elle

En quoi consiste la force athlétique ?

Pour celles et ceux qui ne sont (pas encore) adeptes de cette discipline, la force athlétique consiste à réaliser une charge maximale sur trois mouvements définis (flexion de jambes, développé couché et soulevé de terre). Cette discipline se pratique également sous plusieurs catégories : âge et poids de corps.

Ainsi, en compétition, l’athlète dispose de trois essais pour chaque mouvement. Le meilleur des trois essais est retenu pour calculer un total. Le meilleur détermine le vainqueur dans chaque catégorie, comme le précise La Fédération Française de Force.

Par Ava Skoupsky

Continuez votre lecture

La Naturaliste, Ln

Publié par - 25 avril 2020 0
Née en Nouvelle-Calédonie, Ln a grandi entre Nouméa et la douceur de vivre de la brousse, plus exactement à Koné.…
eva-600x475

Flamboyante Eva Frouin

Publié par - 9 janvier 2018 0
Si vous êtes un ou une adepte des fêtes nouméennes, vous avez certainement déjà croisé Eva. Avec Phil son mari…

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *