LE MAROC – Actuel Nouvelle-Calédonie

LE MAROC

CÔTÉ MONTAGNE

Des confins du désert aux longues plages de sable blanc, des palmeraies luxuriantes aux plaines arides, le Maroc jouit d’un décor à la variété extraordinaire. Mais on oublie que c’est surtout un pays montagneux riche d’une biodiversité unique. A découvrir à pied, à dos de mulet et même en canyoning, en logeant chez l’habitant ou sous des tentes berbères.
Par Adeline Louault Pron

 

La chaîne de l’Atlas, qui couvre une grande partie du territoire au nord du Sahara, se compose de trois massifs déployés autour d’un bassin. Au Nord-Est du pays, le Moyen Atlas est formé de hauts plateaux où les berbères et les nomades vivent de l’élevage. Le Parc National d’Ifrane et le Parc National de Tazekka, non loin de Fès, comptent parmi les plus belles forêts de cèdres du Maroc. Au sud de Marrakech, le Haut Atlas, culminant à près de 4200 m, est un site de treks mythique. Plateaux, falaises, gorges, torrents, vallées verdoyantes, forêts dévoilent une flore et une faune exceptionnelles. On citera entre autres le mouflon, l’aigle royal, l’aigle de Bonelli, l’aigle botté, le circaète Jean le Blanc. La neige y persiste tout l’hiver et peut apparaître à partir de 600m d’altitude. Le massif abrite le Parc National du Haut Atlas Oriental et le Parc national du Toubkal dont la station de ski Oukaïmeden. Enfin, l’Anti-Atlas est une chaîne aride qui longe la vallée du Dra et s’étale au sud-ouest de Ouarzazate jusqu’à la plaine du Souss, au sud d’Agadir. Ces massifs offrent des panoramas figurant parmi les plus beaux du monde. Leur biodiversité unique bénéficie d’une grande variété de climats et de conditions géologiques particulières ayant donné naissance à de nombreuses variétés endémiques. On y recense plus de 60 familles floristiques, près de 40 espèces de mammifères, plus de 140 espèces d’oiseaux et une trentaine d’espèces de reptiles et d’amphibiens.

 

Un grand choix d’activités nature

Aujourd’hui, de nombreuses agences spécialisées en écotourisme proposent de découvrir les paysages et la culture berbère tout en voyageant dans le respect de l’environnement. Certaines, à l’image de Tamera Voyages d’aventures ou Cyber berbères, offrent même d’accompagner (deux fois par an) des tribus nomades lors de la transhumance entre le désert et la montagne, perpétuant ainsi une tradition séculaire. Les marcheurs suivent les troupeaux de chèvres, de moutons et de dromadaires et accomplissent un voyage hors du temps, participant aux activités quotidiennes des bergers, découvrant leurs coutumes ancestrales. Hormis le trek, et la randonnée à dos de mule, d’autres activités nature telles que le canyoning, le rafting, le parapente et le VTT sont proposées, sur un à plusieurs jours. Pour accueillir les voyageurs, les gîtes, camps de nomades et bergeries ne manquent pas. Des vallées du Haut Atlas peuplées de villages berbères au désert d’Agafay, sur les contreforts du massif, l’hospitalité, le confort et le respect de l’environnement sont garantis. Ici pas d’internet, peu voire pas d’électricité, mais des mets savoureux cuits au feu de bois, un hammam beldi* pour se détendre, des veillées sur la terrasse pour admirer les multiples couleurs de l’Atlas… Désireux de partager leur culture et leurs rites, certains hôtes montrent volontiers aux visiteurs comment soigner les animaux, confectionner le pain et même construire une maison en terre ! On plonge avec délices dans la vie traditionnelle locale pour un dépaysement complet.
*beldi : l’adjectif beldi signifie qu’un produit est de « tradition marocaine », c’est à dire confectionné localement et de façon artisanale.

 

 

Quelques lieux d’hébergement éco-responsables

Chez Ali et Ecolodge Touda, des gîtes situés dans la splendide vallée des Aït Bougmez (à 250 km de Marrakech, 2000 m d’altitude), point de départ idéal pour les randonnées dans le Haut Atlas. www.gite-ali-agouti.com – www.touda.fr

La Pause, un camp de tentes traditionnelles dans le desert d’Agafay, sur les contreforts de l’Atlas. www.lapause-marrakech.com

Jnane Tihihit, une « ferme d’hôtes » plantée de grenadiers et d’oliviers, à proximité du lac Lalla Takerkoust, à 40 min de Marrakech. www.jnane-tihihit.com/fr/

Terres d’Amanar, un site alliant hébergement nature et activités sportives (tyroliennes, ponts suspendus,
accrobranche, parcours VTT, randonnées à pied ou à cheval) adossé aux 100 000 hectares du Parc National du Toubkal.
www.terresdamanar.com

Quelques prestataires d’activités

Evolution2Ma.com : organisation de séjours ou journées canyoning, parapente, montgolfière, rafting…
Vtt-maroc.com : randonnées vtt
Cyber-berbere.com : treks et circuits vtt.
Espritvertical.com : canyoning et escalade.

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *