Un week-end à Hienghène – Actuel Nouvelle-Calédonie

Un week-end à Hienghène

20 0

Situé sur la côte Est, Hienghène est la destination de référence pour les amoureux de verdure. En langue fwâj, Hienghène (Hyehen) signifie « pleurer en marchant ». Surnommée le Berceau de l’âme kanak, cette région atypique chargée d’histoire mélange les falaises noires, les chutes d’eau vertigineuses et une végétation omniprésente. Commune particulièrement connue pour sa poule couveuse, sa cascade incroyable, mais surtout ses roches de Lindéraliques, Hienghène est aussi populaire pour son lagon classé patrimoine mondial de l’UNESCO.

La Cathédral de Hienghène

Non, nous n’allons pas vous présenter une église, mais bien une forêt de coraux. L’endroit est bien connu des amateurs de plongée sous-marine puisqu’il abrite le récif de Doïman. Tous les coraux sont intacts et le tombant impressionne toujours ses visiteurs. Le centre de plongée Babou Côté Océan propose des sorties à la découverte de l’incroyable biodiversité des sites.

Le club de plongée se trouve au cœur de la tribu de Koulnoué. L’établissement possède un local spacieux et confortable. Il offre des vestiaires, un camping et des toilettes.

Une Poule couveuse et un sphinx qui veille sur elle

Emblème du site, la Poule est le résultat d’une formation rocheuse composée de calcaire. Appelée « Puxa » en langue Fwaï, elle est aussi un lieu tabou pour la population locale. Ils y vouent un important respect en raison de sa légende. En effet, on raconte que la poule a jailli des eaux alors que des enfants jouaient près de la plage. Impressionnés, ils se sont précipités pour prévenir le grand chef. Venus en compagnie des autres chefs de clans, ces derniers n’ont pu que constater l’apparition de la poule. Quand ils lui demandèrent d’où elle venait, elle expliqua qu’elle était venue pour les aider à vivre dans cette région. Les habitants lui ont alors servi des offrandes et ont réalisé une cérémonie nocturne pour rendre hommage à son apparition. Alors la poule pondit des œufs gigantesques dans lesquels se trouvent les bienfaits destinés aux clans environnants. La poule prit soin d’indiquer aux pêcheurs que la mer regorgeait de poissons. Depuis, les tribus honorent la Poule de Hienghène qui symbolise la réincarnation d’un ancêtre venu aider son peuple.

Il est possible d’admirer la poule depuis un point de vue se situant en face. Mais vous pouvez aussi choisir de la voir d’en bas avec des kayaks. Toutefois, il n’est pour le moment pas envisageable d’y monter.

Près d’elle, comme un gardien des lieux, se trouve le Sphinx que vous pourrez tout aussi bien admirer.

La cascade de Tao

La région profite de nombreuses cascades. Parmi elles, celles de Tao, oui, parce qu’il y en a plusieurs. Bien connu pour sa beauté incroyable, la cascade de Tao nécessite une petite marche pour accéder à au pied du torrent. Vous pourrez vous rafraichir dans les trous d’eau formés naturellement. Mais n’oubliez pas que la terre appartient à un clan. De ce fait, comme de nombreux endroits, il est vivement recommandé de réaliser un geste coutumier avant de vous rendre sur le site.

 

Aussi, le sentier est fortement déconseillé par un lendemain de pluie.

Amateurs de randonnées, et si vous avez déjà visité la cascade de Farino vous pourrez bien sûr vous promener au mon Panié, point culminant de la Nouvelle-Calédonie (1628 m). La montagne regorge d’espèces encore inconnues et d’une riche biodiversité.

Ka Waboana Lodge – un écrin de verdure

Situé au cœur du village de Hienghène, la table d’hôtes sert départ à la découverte de la Culture Kanak. Son point fort : une vue panoramique sur la rivière de Hienghène et localisée à deux pas de la Poule couveuse.

Construit sur une colline, le lodge a édifié ses bungalows dans le respect de la tradition associé au contemporain.

La structure dispose d’une petite aire de jeux conçue spécialement pour eux. Mais la découverte ne s’arrête pas là puisque le Domaine du Ka Waboana Lodge abrite de nombreuses sculptures en bois réalisées par Jean-Philippe Tjibaou et Teddy Diaiké. .

Pour la nuit, comptez un budget à partir de 7 000 XPF.

Côté restaurant, le lodge propose un petit déjeuner composé de pain grillé, de crêpes, de confitures et de viennoiseries le tout fait. Comptez 1 500 F par personne.

Carnet d'adresses

Ka Waboana Lodge
Centre du Village (face à la Marina), Hienghène
Mail : contact@kawaboana-lodge.nc
Téléphone : 42 47 03

Centre Babou Plongée
Site internet : https://www.babou-plongee.com/
Tribu de Koulnoué, Hienghène
Mail : info@babou-plongee.com
Téléphone : 42 83 59

Cindy Johnston

Par Cindy Johnston

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *