LA BIORÉSONANCE QUANTIQUE – Actuel Nouvelle-Calédonie

LA BIORÉSONANCE QUANTIQUE

La biorésonance est une technique de soins utilisée en Médecine Quantique. Elle utilise pour cela un appareillage électronique permettant de rectifier les distorsions oscillatoires cellulaires à l’origine des pathologies physiques diverses.

Par Kaëchel Mostah

La thérapie du futur

Le système de biorésonance NLS de type METATRON (Non Linear Systems ou Analyse par Bio feedback) permet un scanning non invasif du corps physique et émotionnel. Il a été inventé par l’institut de Psychophysique Appliquée de Omsk (IPP) par le Pr Vladimir Igorevich Nesterov et ses 41 assistants, scientifiques et ingénieurs russes. A l’origine il servait à traiter les cosmonautes russes en orbite dans les stations spatiales. Seul l’appareil NLS ayant obtenu l’homologation médicale CE Classe 2A est reconnu par l’Union Européenne. Il est aux normes ISO et GOST.
S’appuyant sur le lien étroit entre les champs magnétiques et les systèmes biologiques humains, il permet d’établir un bilan de santé détaillé en plus d’offrir une visualisation des processus pathologiques potentiels jusqu’au niveau chromosomique.
• La détection de virus ou bactéries, parasites et inversion de leur processus évolutif
• Une évaluation complète du terrain et une action sur la prévention
• Des bilans biologiques fiables : taux hormonaux, bilan minéral, etc.
• La possibilité de voir l’état d’un organe en l’agrandissant et en le traitant par biorésonance.
• Le traitement par Méta-thérapie (Rectification et ré-information des ondes électromagnétiques)

Comment fonctionne cette thérapie de biorésonance ?

La base théorique est que chaque cellule émet une fréquence électromagnétique particulière. Chaque organe correspond à une fréquence qui lui est propre. Étant donné qu’un organe endommagé est différent d’un organe sain, un écart de la norme du rayonnement est mesuré, évalué et analysé par le système NLS.
Les vibrations électromagnétiques sont transcrites par les capteurs situés dans un casque d’écoute et de captage. Les données sont enregistrées sous forme de diagrammes 3D. L’appareil contient une base de données, dans laquelle un nombre énorme de vibrations de différents stades évolutifs de toutes les pathologies courantes est déposé. Il est alors possible de comparer le cas particulier avec le modèle idéal.
L’appareil NLS est ainsi capable d’identifier les perturbations présentes dans le corps. Ceci également à un stade où cela serait impossible avec les méthodes traditionnelles. De cette façon, le NLS est également en mesure d’identifier des bactéries, mycoses, virus toxiques. Tous les organes et systèmes du corps sont projetés à l’écran sous forme de graphiques 3-D et évalués à l’aide d’une échelle allant de 1 (organe sain) à 6 où les mécanismes d’adaptation sont inexistants, soit un état pathologique.

Le NLS reconnait la déviation énergétique d’un organe par rapport à sa norme idéale, avant qu’il ne soit lésé. Il est ainsi en mesure de distinguer l’ampleur d’une perturbation.
En une séance, il est déjà possible d’observer une forte amélioration. Cependant un minimum de 3 à 5 séances à 3 semaines d’intervalle consolide et améliore fortement tout organisme.
Ce système vient souvent en complément d’un soin par Magnétisme et rééquilibrage énergétique afin d’aller plus en avant dans le traitement de maux physiques spécifiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *