EUTHANASIER SON CHIEN, POURQUOI, QUAND, COMMENT ? – Actuel Nouvelle-Calédonie

EUTHANASIER SON CHIEN, POURQUOI, QUAND, COMMENT ?

L’euthanasie est un acte vétérinaire consistant à mettre fin à la vie d’un animal prématurément, ou à renoncer à un décès dit «naturel».
Bien sûr, il s’agit d’un acte éprouvant et déchirant pour le maître et la famille, mais dans certains cas il vaut mieux prendre la décision de mettre fin aux jours de votre compagnon pour son propre bien. Il s’agit là d’amour et de compassion.

Par Kaëchel Mostah

Pour mieux s’y préparer, voici quelques circonstances où l’euthanasie est la meilleure décision à prendre

Un âge trop avancé

En effet, certains chiens devenus trop âgés sont extrêmement diminués physiquement. Votre chien peut alors souffrir de différents problèmes à cause de son âge, comme l’arthrose ou la cataracte, il peut être devenu sourd, ou bien d’autres choses encore. Quand le chien en arrive à un point où il est tellement amoindri physiquement qu’il ne mange plus, ne boit plus, ne peut pas faire un mouvement sans couiner et donc devient amorphe, la meilleure décision est malheureusement de mettre fin à ses souffrances.

 

Un accident grave

Il arrive qu’un chien soit victime d’un grave accident, notamment s’il percute une voiture en marche, par exemple. Même lorsqu’on arrive à rejoindre une clinique vétérinaire d’urgence, il est parfois trop tard et le vétérinaire vous annoncera que la seule manière d’aider votre chien à ce qu’il ne souffre plus est de l’euthanasier. Ce moment très douloureux vous contraindra à prendre une décision grave sans y être préparé, mais il faut vous dire que c’est la seule manière d’aider votre compagnon.

 

Une maladie dégénérative

Certains chiens, surtout avec l’âge, peuvent développer une maladie, pas forcément mortelle mais extrêmement handicapante et douloureuse. C’est le cas par exemple d’une arthrose à un stade trop avancé. Dans tous les cas, si votre chien est atteint d’une maladie qui le fait trop souffrir, votre vétérinaire vous parlera de l’euthanasie, seule issue pour le soulager de ses souffrances.

Comment se déroule une euthanasie

C’est tout d’abord une procédure médicale encadrée, faite par des professionnels qui aiment les animaux, les vétérinaires. Et biensur ils procéderont à cet acte avec beaucoup de respect pour l’animal. Dans un premier temps, le chien sera placé sur une table d’opération, immobile. S’il est nerveux et qu’il s’agite trop, un sédatif lui sera donné pour lui permettre de s’apaiser. Le vétérinaire lui injectera ensuite une surdose d’anesthésique, et l’animal s’endormira petit à petit, sans douleurs. Une dizaine de minutes après le vétérinaire ira contrôler l’état du chien à l’aide d’un stéthoscope, en écoutant si le cœur bat encore ou non. Une fois le chien décédé, il sera enterré ou inhumé, en respectant les obligations légales.

Votre présence pendant l’euthanasie

Sachez que votre présence pendant l’opération n’est pas obligatoire. Elle peut en effet rassurer votre chien pendant son dernier voyage, mais si vous ne vous sentez pas de vivre ce moment très dur, rien ne vous y oblige. Vous pouvez également si la clinique dispose des outils nécessaires, demander à ce que l’euthanasie soit faite par cathéter, le produit sera donc envoyé à distance par un tuyau, et cela pourra vous permettre d’être seul avec votre ami pour son dernier soupir.
Enfin, si vous le souhaitez, vous pouvez faire venir un vétérinaire à votre domicile.

Enregistrer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *