La beauty-food : 10 aliments qui rendent votre peau plus belle – Actuel Nouvelle-Calédonie

La beauty-food : 10 aliments qui rendent votre peau plus belle

Manger mieux pour rayonner plus ! C’est bien connu, la beauté vient de l’intérieur… de l’intérieur de notre ventre, même ! Pour avoir une belle peau, bien ferme, sans imperfections et avec un teint de pêche on ne devrait pas dépenser de l’argent pour des produits extrêmement coûteux, ou pour des soins de beauté hors de prix. Oui, tout ce que l’on applique sur la peau compte, mais Il faut déjà commencer par se pencher sur ce que l’on mange et le premier réflexe beauté devrait être de cocooner notre assiette.

Zoom sur 10 aliments

qui nourrissent la peau de l’intérieur

 

1. Les fruits et légumes contenant des bêta-carotènes

Le bêta-carotène est le pigment naturel qui colore de nombreux fruits et légumes oranges, jaunes ou rouges comme l’abricot, la mangue, la carotte, la papaye, la courge, la patate douce… Elle est également présente dans certains légumes verts à feuilles (épinards, blettes, choux verts, brocolis…).

Le bêta-carotène est la forme la plus naturelle de la vitamine A et est indispensable à notre organisme. Grâce à son action stimulante sur la synthèse de mélanine, le bêta-carotène permet de préparer la peau au soleil en renforçant ses fonctions protectrices naturelles. Prêt(e)s à arborer un teint doré toute l’année ?

Mon conseil : consommer les fruits plutôt hors du repas (30 mn avant ou 3 heures après) pour une digestion idéale et éviter la fermentation des aliments dans le colon. Pour les légumes, mangez-les crus ou croquants car les vitamines sont capricieuses et n’aiment pas la chaleur.

 

2. L’huile d’olive

L’huile d’olive est riche en acides gras mono-insaturés sous forme d’acide oléique (oméga-9), mais c’est surtout la présence de vitamine E, provitamines A et polyphénols qui lui confèrent ses vertus antioxydantes. Grâce à son profil nutritionnel, elle exerce une action bénéfique sur la peau et a une capacité à la protéger contre les méfaits possibles de trop longues expositions au soleil.

Mon conseil : choisissez une huile d’olive biologique avec la mention « extraite à froid » sur la bouteille ce qui signifie tout simplement qu’elle est crue, indispensable pour nous faire profiter au mieux de ses vertus et vous régaler de ses arômes. Veillez à ce qu’elle soit dans une bouteille en verre opaque car l’huile exposée à la lumière, perd petit à petit de ses propriétés. L’huile d’olive peut être utilisée aussi bien crue (sauce pour les salades, en filet sur des légumes cuits à la vapeur ou sur un poisson grillé…) que cuite car c’est un corps gras assez stable à la cuisson.

3. Le thé vert

Le thé vert est le thé le plus recommandé car il contient de nombreux polyphénols, les catéchines, qui sont des substances contribuant à la protection de la peau et à une bonne circulation sanguine. Cette dernière propriété permet au sang de transporter plus d’oxygène et de nutriments vers toutes les parties du corps. Ce qui assure, en particulier, un meilleur approvisionnement de la peau en nutriments essentiels à son hydratation et à son élasticité

Mon conseil : pour profiter au mieux de son véritable pouvoir antioxydant, mieux vaut l’acheter en en vrac (les thés en sachet sont souvent composés d’un mélange de plusieurs thés dont on ne connaît pas forcément la provenance). Préférez-le nature sans l’ajout d’arômes de synthèse et bio. Les vertus du thé peuvent malheureusement être altérées par la quantité impressionnante de pesticides que l’on peut trouver dans de nombreux thés du commerce.

 

4. Les poissons gras

Ils aident à fortifier les membranes cellulaires de la peau, protègent des rayons du soleil et peuvent diminuer le risque de cancer. Ces graisses saines peuvent aussi lutter contre l’inflammation de la peau. Saumon, hareng, maquereau, sardine, anchois ou truite, faites-vous plaisir, c’est bon pour votre peau !

Mon conseil : attention tout de même à privilégier une cuisson saine pour profiter au mieux des bienfaits de ces acides gras. Aux oubliettes les poissons frits, on opte pour un poisson en papillote ou grillé !

 

5. Les noix et les graines

Pensez aux noix du Brésil, aux noisettes, aux noix de cajou, aux graines de lin (biologique de première qualité, non salées ni rôties) car non seulement les fruits à coque sont une bonne source d’acides gras essentiels, mais ils contiennent également des antioxydants excellents pour la peau. De plus, la forte teneur des noix en oligoéléments (zinc, calcium, fer, manganèse, magnésium, potassium…) assure un apport de nutriments essentiels à la peau et permet de lutter contre les problèmes cutanés comme les boutons ou l’acné causés par une surproduction de sébum. Ce film lipidique qui empêche le dessèchement de la peau peut, en effet, en boucher les pores quand il est sécrété en trop grande quantité. Enfin, les oméga-6 qu’elles contiennent vont contribuer à l’élasticité de la peau.

Mon conseil : les noix, graines et oléagineux contiennent des quantités élevées d’anti-nutriments comme l’acide phytique, qui entraînent des désordres à notre corps en essayant de les digérer. Il suffit de les faire tremper dans de l’eau une nuit dans un récipient en verre ou en acier inoxydable, puis de bien les rincer, les égoutter et les conserver dans un récipient hermétique pour améliorer leur assimilation par l’organisme et donc améliorer leurs vertus pour la santé.

6. Les algues

Nori, wakamé, kombu, dulse, spiruline… vous connaissez ?

Largement plébiscitées en cosmétique, la réputation concernant les bienfaits des algues n’est plus à faire. Si nous n’hésitons pas à nous en tartiner le visage et le corps, les algues arrivent rarement jusqu’à notre assiette. Les algues représentent une source très diversifiée d’actifs naturels, qui ont différentes actions ciblées sur l’épiderme. Elles boostent le raffermissement de la peau grâce à leur concentration en minéraux, vitamines, acides gras essentiels et puissants antioxydants ! Ces nutriments très précieux protègent les fibres de collagène et d’élastine et préviennent ainsi le vieillissement cellulaire. Les algues sont aussi riches en oligo-éléments, oméga 3, 6, 9 et stérols, ce qui stimule le renouvellement cellulaire de l’épiderme.

Mon conseil : saupoudrez les paillettes d’algues sur une omelette, un plat de pâtes (complètes), dans des soupes, sur du poisson… Vous pouvez aussi les réhydrater en les plongeant dans l’eau pendant environ 1 heure pour pouvoir ensuite les incorporer dans une soupe, une salade ou un tartare…

7. L’avocat

L’avocat est l’aliment beauté par excellence car il contient des vitamines C et E, et une bonne dose d’acides gras. Il nourrit la peau, favorise son élasticité, l’hydrate et lutte contre les rides ! L’avocat possède également un excellent pouvoir régénérateur.

Mon conseil : intégrez-le à votre petit-dej sur vos tartines de pain complet ou dans vos smoothies, dans votre salade du midi ou dans votre mousse au chocolat au dessert !

 

8. Protéines végétales

La kératine et le collagène sont les protéines essentielles à la constitution des cellules de la peau. Il est logique qu’on ait besoin de puiser des protéines dans notre alimentation afin de favoriser la bonne régénération cellulaire. Au sein du derme, le collagène et l’élastine entretiennent la tonicité et l’élasticité de la peau.

Mon conseil : faites la part belle aux protéines végétales dans vos assiettes. Associez 2/3 de céréales complètes (riz, semoule, maïs, quinoa, millet…) et 1/3 de légumineuses (lentilles, haricots rouges, pois chiches, pois cassé…) en plus des fruits et légumes pour retrouver une « qualité animale ». Pensez également à la levure de bière à saupoudrer, aux grains d’avoine, aux amandes…

 

9. L’huile de germe de blé

L’huile végétale extraite du germe de blé est très connue pour ses propriétés cosmétiques et thérapeutiques. En effet, elle constitue un très bon anti-rides grâce à ses propriétés anti-oxydante et régénératrice cutanée. Sa forte teneur en vitamines A, D, E et K vous redonnera toute l’énergie dont vous avez besoin.

Mon conseil : utilisez-la pour l’assaisonnement, ou prenez-la seule, à raison d’une cuillère à café par jour pendant 3 semaines. L’huile de germe de blé se conserve au réfrigérateur et à l’abri de la lumière. Tout comme l’huile d’olive, je vous conseille de sélectionner une huile vierge extra, obtenue par pression à froid, idéalement d’origine biologique.

 

10. Sans oublier l’hydratation

La peau est principalement constituée d’eau. Agressée par le vent, le froid, le soleil, elle se déshydrate perpétuellement, et s’assèche. Pour lui éviter de se ternir ou de se strier, appliquer de bonnes crèmes ne suffit pas. Il faut boire assez, 1,5 litre par jour, tout au long de la journée de préférence minérale ou de source car elle est riche en nutriments, oligo-éléments et sels minéraux. Changez d’eau régulièrement : il n’y en a pas une meilleure qu’une autre, mais varier la composition est bénéfique pour l’organisme

Mon astuce : pensez à boire un verre d’eau chaude ou tiède additionnée de citron : Les bénéfices du citron ont été prouvés : il contient des antioxydants (notamment de la vitamine C, qui booste la production de collagène). Il a également une action « purificatrice » du système digestif et relance l’activité du foie : sans agir directement sur la peau, il favorise l’élimination des toxines. N’en buvez pas toute l’année : le corps s’y habitue, donc son activité hépatique est moins efficace. Faites plutôt des cures de trois semaines, quatre fois par an.

 

Mesdames, messieurs, soyez patient(e)s car il faut entre 4 et 6 semaines pour observer les effets des aliments-beauté sur la peau. C’est le délai nécessaire aux cellules superficielles de l’épiderme pour se renouveler.


 

JULIE BUI

Pharmacien Naturopathe
Centre médical Médisud
Tél. 99 73 43
E-mail : juliebui.naturopathe@gmail.com

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *