CERNES, POCHES, YEUX BOUFFIS – Actuel Nouvelle-Calédonie

CERNES, POCHES, YEUX BOUFFIS

8 CONSEILS DE PRO POUR AVOIR L’AIR MOINS FATIGUE

C’est la fin de l’année, on est tous fatigués. Cela se remarque particulièrement à nos yeux pas réveillés et au contour de l’œil qui poche ou qui cerne.
Que faire ? 8 pistes de pro.

Par Kaëchel Mostah

 

La peau autour des yeux est 5 fois plus fine qu’ailleurs sur le visage. Et en plus d’être fine, elle est pauvre en collagène, en élastine et en glandes sébacées. Pourquoi cette état de fait ? Pour faciliter le travail des 22 muscles qui permettent le mouvement de l’œil. Sollicitant du même coup la peau du contour de l’œil… En plus, nous ne sommes pas tous égaux : l’âge, le stress, la fatigue, les excès d’alcool et de tabac ou encore les facteurs héréditaires expliquent que la peau et les fibres se relâchent plus ou moins rapidement.
Il y a des petites choses toutes simples, des plantes et des astuces qui peuvent aider à nous faire l’œil plus frais. Qu’on soit une femme ou un homme d’ailleurs.

L’hydrolat de bleuet

Idéal pour décongestionner en début de journée et apaiser les rougeurs et irritations en fin de la même journée ! On l’applique en brume ou on en imbibe des compresses.
ASTUCE : lors d’un soin crème (visage, contour des yeux…) ou d’un maquillage, l’hydrolat se fond parfaitement dans la composition de la phase aqueuse de la préparation.
Sinon, on peut aussi se ranger sur les patchs lissants défatigants.

Le gel d’Aloe Vera

C’est un produit miracle qui hydrate et raffermit complètement la peau si vous remarquez quelques petites rides…
ASTUCE : à placer au frigo.

L’huile végétale de calophylle

Elle stimule le réseau sanguin et est donc très utile et active sur la zone en dessous de l’œil là où se logent les cernes. Ses vertus circulatoires, anti-infectieuses et cicatrisantes sont une bénédiction pour les yeux bouffis.
ASTUCE : une seule goutte suffit et on tapote, cela pénètre très vite et ne laisse pas de film gras.

De l’intérieur par un complément alimentaire

Les cernes, on peut encore les camoufler mais que faire des poches qui apportent du volume ? La marque Oenobiol a lancé un complément alimentaire concentré sur les polyphénols de pépins de raisin, l’extrait de myrtille et la vitamine C.
Résultat scientifique prouvé après 14 jours en moyenne. Résultat : le contour des yeux est davantage lissé et le volume des poches a beaucoup diminué en moins de 10 jours. Carrément étonnant. Et avec des yeux moins chiffonnés, on se sent globalement moins fatigués !
Oenobiol Regard. Cure de 1 mois.

L’anti-cernes

C’est aussi la bonne solution pour cacher un cerne sombre et donner un halo lumineux à la zone qui cache l’effet mauvaise mine procurés par la fatigue.
ASTUCE D’UNE MAQUILLEUSE : on applique l’anti-cernes en triangle-rectangle sous l’œil en suivant le bord latéral du nez et on estompe de la pulpe du doigt ou mieux, on travaille avec un petit pinceau.

Les crèmes SOS contour des yeux

On doit les choisir bourrées d’actifs de plantes et il ne suffit pas de passer de la crème avec le doigt. Il faut tapoter, faire de légers massages circulatoires sur la peau qui recouvre l’os et non dans la partie fragile de l’œil où sont les cernes et poches ! Par capillarité, les effets actifs viendront à la rescousse de votre contour de l’œil et vous ne risquerez pas de couper la micro-circulation.
ASTUCE :
• C’est peut-être la crème la plus « perso » qu’il soit : il faut vraiment trouver celle qui nous convient le mieux.
• A appliquer avant la crème de jour ou de nuit.

Le must des soins contour de l’œil, à utiliser aussi bien le soir que le jour et même en journée : l’Advanced Night Repair Eye qui se décline aussi dans une version roll-on : Concentrate Matrix de Estée Lauder.

 

Pour hommes, le gel Yeux énergisant au Cédrat de l’Occitane, 15 ml.

Opération sourcils

Un regard fatigué se soigne en prenant soin… de ses sourcils. On n’y pense pas forcément mais un beau sourcil bien arqué, fourni et brossé peut nous faire gagner quelques années. Un sourcil trop fin peut vieillir ; trop rond, il peut réduire la taille de l’œil ; les sourcils trop plongeants marquent la zone médiane et donc grossissent le nez, les sourcils broussailleux peuvent donner un air négligé. Le must : des sourcils bien dessinés dont on garde le max d’épaisseur.

Épaissir ses cils

En densifiant les cils et les sourcils, on soutient son regard. Or, au fil du temps la pousse de ceux-ci sont plus lents et ils perdent en densité. La réponse à apporter : leur donner des protéines ! Il existe des sérums stimulants et des soins gainants qui agissent sur les cils en déposant les actifs au plus près de la racine. Les résultats commencent à se voir à partir de 30 jours en moyenne.

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *