Quel est le rôle de notre alimentation dans notre gestion du stress – Actuel Nouvelle-Calédonie

Quel est le rôle de notre alimentation dans notre gestion du stress

Entre vie professionnelle, vie personnelle et nécessité d’aller toujours plus vite, difficile de tout faire en gardant la forme, le sourire et la « zen-attitude ». Avec des manifestations aussi variées que la fatigue, l’irritabilité, la déprime…, il n’est pas forcément évident de trouver la solution pour y faire face. Les chercheurs dans le domaine des neurosciences et de la nutrition sont de plus en plus nombreux à penser que l’alimentation aurait une influence positive sur la prévention du stress et de la dépression.Voici quelques conseils pour retrouver ou garder votre sérénité.

En situation de stress, notre corps s’organise en synthétisant des neurotransmetteurs

On en parle peu et pourtant les neurotransmetteurs jouent un rôle-clé dans la régulation de nos humeurs, pensées, comportements…
Substances fabriquées par l’organisme, à partir de certains acides aminés présents dans notre alimentation, les neurotransmetteurs sont les messagers qui permettent aux neuronesde communiquer entre eux. Chaque neurotransmetteur a une fonction et des missions bien spécifiques. 3 neurotransmetteurs ont été plus particulièrement identifiés pour le fonctionnement harmonieux du cerveau.
La dopamine : elle agit un peu comme le « starter de la voiture » : c’est elle qui nous permet de bien démarrer le matin, d’être motivé et d’avoir envie de faire des projets.
Son précurseur dans notre alimentation est un acide aminé ? La tyrosine
La noradrénaline : c’est « l’accélérateur de la voiture » ; c’est elle qui nous donne l’énergie pour mettre en œuvre nos projets et les réaliser avec plaisir.
Son précurseur dans notre alimentation ? La tyrosine
La sérotonine : c’est le « frein de la voiture » qui permet la prise de recul, la détente, le contrôle des pulsions vers le sucré, le tabac, l’alcool. On l’appelle aussi « hormone de la sérénité ».
Son précurseur dans notre alimentation ? Le tryptophane

Où trouver les précurseurs en neurotransmetteurs ?

Parfois, notre alimentation ou notre mode de vie ne couvrent pas nos besoins en précurseurs, cela peut avoir pour effet immédiat de nous rendre beaucoup plus sensible au stress et entraîner des troubles de l’humeur divers (nervosité, troubles du sommeil, fatigue, etc.)
La tyrosine et le tryptophane sont des acides aminés que l’on trouve dans les protéines : légumineuses, œufs, poissons, viandes, graines…
Dans les neurones, la tyrosine se transforme en dopamine, puis noradrénaline, le tryptophane en sérotonine. Le fer, le magnésium et la vit B sont indispensables pour favoriser ces réactions.
Si votre dopamine ou votre noradrénaline est basse, que les réveils sont difficiles ou que vous avez le coup de barre à 11h . Voici des aliments riches en tyrosine à prendre le matin pour booster votre humeur et votre motivation .
Si votre sérotonine n’est pas optimale, que votre sérénité vous fait défaut et que vous vous énervez plus facilement contre les autres, voici des aliments riches en tryptophane à prendre le matin pour éviter les compulsions sucrées de 16h.
La sérotonine est un acteur clé dans le contrôle de l’humeur et de la satiété.

leRoleDeNotreAlimentation03

Le panier Anti stress

Voici une liste des aliments qui favorisent le bon fonctionnement du cerveau et des neurotransmetteurs, notamment ; à intégrer dans une alimentation équilibrée et diversifiée:

• Poissons gras (thons, dawas, sardines, maquereaux, saumons…)
• Volailles
• Légumes secs ou légumineuses (lentilles, pois chiches, azukis, pois cassés, haricots secs…)
• Céréales complètes (riz, boulgour, sarrazin…)
• Légumes à feuilles vertes (épinards, cressons, mâche, brocolis…)
• Les huiles d’assaisonnement riches en oméga 3 (colza-olive ou colza-noix)
• Germes de blé
• Amandes, noix, noisettes, graines de lin…
• Eaux riches en magnésium
• Et une paire de basket !

Dans certaines situations, il peut s’avérer très utile de renforcer ses apports nutritionnels en précurseurs de neurotransmetteurs par le biais d’une complémentation. Il existe aujourd’hui des complexes innovants riches en tyrosine ou en tryptophane, particulièrement efficaces pour préserver son bien-être. N’hésitez pas à prendre conseil auprès d’un spécialiste en Micronutrition.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *