UN WEEK-END… À BOURAIL – Actuel Nouvelle-Calédonie

UN WEEK-END… À BOURAIL

Sérénité calédonienne. Surf, nature et grands classiques du folklore local : la commune de Bourail fait battre le cœur de toutes les générations de Calédoniens. Si on l’aime tant, c’est parce qu’elle a plus d’un tour dans son sac pour vous faire profiter et découvrir le charme calédonien le temps d’un week-end ou plus si affinités.

Par Lizzie Carboni

On ne présente plus cette commune, incontournable échappatoire des amoureux de la Nouvelle-Calédonie. À deux heures de Nouméa, Bourail offre un éventail d’activités qui permet à chacun d’y trouver son bonheur. Pour bien commencer le week-end, on prend la direction de Poé, côté mer, à vingt minutes du village. Un peu de route en plus pour partir à la découverte du lagon, d’un site classé au patrimoine mondial de l’UNESCO. Ce joyau marin fait la fierté des Bouraillais et pour en profiter pleinement, il faut prendre un peu de hauteur.

Les couleurs du lagon

À la rédaction, on aime un peu (trop) les sensations fortes. Nous avons rendez-vous à l’aérodrome de Poé avec « Vertical Lagon » pour embarquer à bord d’un engin pas comme les autres : un para moteur biplace construit par son pilote et propriétaire, Dominique. Une fois équipé d’une combinaison orange pour un total look « Top Gun » version colorée, c’est le moment de s’installer. Le moteur effet « tondeuse à gazon » s’enclenche et c’est parti pour une avancée de quelques mètres avant le décollage. Une fois là-haut, le parachute permet de réaliser une belle voltige au-dessus des nuances de bleus du lagon. Le bonhomme, la faille aux requins, les plaines broussardes : le paysage est grandiose. N’oubliez pas de sourire, l’appareil photo en mode « selfie » est activé pour garder de beaux souvenirs de cette sortie aérienne.
Si les airs ne vous rassurent pas, l’autre belle façon d’admirer le lagon est une option plus sportive. Le domaine de Déva propose des sorties VTT, pédestres et équestres. Sur les hauteurs, de nombreux points de vue permettent de prendre de belles photos du lagon de Poé.

Des oasis de verdure et de détente

Les hébergements sont très nombreux dans la région et nous avons choisi de poser nos affaires dans un gite situé à Gouaro : le Clos de Gouaro. Installés sur une magnifique propriété d’un hectare, vous avez le choix entre trois bungalows avec salle de bain. La cuisine est commune et propose un espace barbecue, parfait après une journée à découvrir les environs. Pour se détendre et passer une nuit reposante, l’endroit est idéal : auprès de l’étang de la propriété, où les poissons et les nénuphars rosés vivent en harmonie. Ici, difficile de ne pas adopter la « zen attitude »

Pour rester dans cette atmosphère, n’oubliez pas d’aller faire un tour à la tribu de Pothé, où se cache une drôle de maison sur pilotis. Baptisé « Le paradis d’Amédée », l’endroit est insolite et hors du temps. Après une descente à pied à travers une petite forêt, on arrive dans un eldorado installé en bord de rivière. Le maître des lieux y a construit un bassin de ses propres mains, une piscine naturelle en plein cœur de la nature. En plus de vous détendre dans cet espace inédit, vous avez la possibilité de pique-niquer et de vous restaurer à la table d’hôte, avec un succulent bougna préparé avec amour par Amédée et sa compagne, cuit dans la plus pure tradition mélanésienne. Pensez simplement à réserver bien en avance. Et s’il vous est impossible de repartir de cet endroit magique, vous pouvez piquer la tente sur le petit terrain de camping.

Ambiance broussarde

Impossible de repartir de Bourail sans avoir été découvrir la brousse calédonienne à la ferme de Néméara, un petit goût de far-west version Pacifique. Au programme : une après-midi typiquement locale avec un BBQ broussard composé de spécialités locales pour commencer. Vous pourrez ensuite visiter l’exploitation agricole répartie sur 120 hectares de prairies, de collines et de pâturages. Vous rencontrerez le bétail élevé sur la propriété avant d’aller vous promener à travers les arbres fruitiers. Une belle façon de terminer ce séjour, rempli d’authenticité.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *