MAURO COLAGRECO, RECONNU MEILLEUR CHEF DU MONDE PAR SES PAIRS – Actuel Nouvelle-Calédonie

MAURO COLAGRECO, RECONNU MEILLEUR CHEF DU MONDE PAR SES PAIRS

Le 24 novembre dernier s’est tenu le 6ème classement « Les 100 Chefs » édition 2020, le seul classement mondial des chefs par les chefs. Après sa 1ère place au World 50 best Restaurant, ses 3* au Michelin et son élection au titre de Chef de l’Année 2019, Mauro Colagreco accède ainsi à une nouvelle reconnaissance internationale de ses pairs. Ce classement le place au 1er rang. Il succède ainsi à Arnaud Donckele (2019), Michel Troisgros (2018), Alain Passard (2017), Michel Bras (2016) et Pierre Gagnaire (2015).

Par Kaëchel Mostah

 

L’année 2019 sera synonyme de consécration pour le Chef italo-argentin : 3 étoiles au guide Michelin, son restaurant Le Mirazur élu meilleur restaurant du monde, Chef de l’Année 2019, et enfin 1er de la 6e liste des 100 Chefs, récompenses d’un parcours exceptionnel !

Après des études hôtelières en Argentine et en France, Mauro Colagreco a travaillé auprès de grands chefs de la restauration française tels Bernard Loiseau, Alain Passard, Alain Ducasse ou encore Guy Martin. En 2006, il décide d’ouvrir sa propre maison, s’établit à Menton, à la frontière italienne et ouvre Le Mirazur. Inspiré par la mer, la montagne et les fruits et légumes cultivés dans ses propres jardins, Mauro invente des assiettes épurées, picturales, colorées qui jouent sur les textures et les associations audacieuses.

Parmi les points forts du menu de dégustation du Mirazur, citons les betteraves en croûte de sel du jardin avec de la crème de caviar, les œufs du poulailler avec de l’anguille fumée et des noisettes et une brioche de pommes de terre avec de l’œuf fondant et de la truffe blanche. Le pain parfait pour le partage du restaurant est infusé au gingembre et servi avec un poème de Pablo Neruda.

 

 

Une vue imprenable sur la Côte d’Azur, trois niveaux de jardins potagers en cascade qui produisent les produits les plus savoureux et une équipe en cuisine et à l’accueil au talent exceptionnel font du Mirazur le Restaurant par excellence.

« Je suis ému » lâche Mauro Colagreco quand il rejoint Anne Luzin sur la scène du World Summit à Monaco. « C’est vraiment incroyable c’est beaucoup de bonheur »,
poursuit-il. « La reconnaissance des guides est quelque chose d’important, mais celle des collègues chefs me touche plus, merci de croire en notre travail et de le mettre en valeur. La cuisine ce n’est pas une compétition, c’est du partage, c’est de l’amour ».

CLASSEMENT DES 100 CHEFS LES PLUS INFLUENTS DU MONDE VU… PAR LES CHEFS EUX-MÊMES

Entre fin août et novembre 2019, l’ensemble des chefs 2* et 3* des pays où le guide Michelin est présent (soit 568 courriers envoyés) doivent répondre, librement et anonymement, à cette question : « Quels sont les 5 chefs internationaux qui portent le mieux les valeurs de la profession, créent une cuisine incontournable et chez lesquels il faut être allé ? ».
Lancé en 2015 par le magazine professionnel Le Chef, « Les 100 Chefs » est la déclinaison internationale d’un des titres les plus reconnus par la profession et par les médias : Le Chef de l’Année qui recueille les votes des chefs référencés dans le guide Michelin France.

 

 

DÉCRYPTAGE

LA PLUS BELLE PROGRESSION

Les chefs français Christophe Bacquié (Restaurant Christophe Bacquié) et Arnaud Lallement (L’Assiette Champenoise) sont passés respectivement de la 80è à la 2nde place en 4 ans et de la 85è à la 10è en 5 ans.

Les chefs Dan Barber (Blue Hill Farm – USA) de la 87è à la 7è en 4 ans, Bjorg Frantzen (Frantzen – Suède) de la 81è à la 9è en 1 an ou le Bocuse d’Or Rasmus Kofoed (Géranium -Danemark) de la 60è à la 20è en 5 ans.

LES ENTRÉES

2 nouveaux chefs français
• Laurent Petit (Le Clos des Sens) directement à la 6e place, distingué par une 3e étoile au Michelin en 2019.
• Bruno Oger (La Villa Archange).

10 nouveaux chefs internationaux
• Autriche : Andreas Senn (Senns Restaurant)
• Chine : Nicolas Le Bec (Villa Le Bec)
• Espagne : Angel Leon (Aponiente) – Albert Adria (Tickets)
• Italie : Norbert Niederkofler (St Hubertus)
• Japon : Tadayashi Matsukawa (Matsukawa) – Yusuke Takada (La Cîme)
• Pays-Bas : Jannis Brevet (Inter Scaldes)
• Portugal : Hans Neuner (Ocean)
• USA : Ronny Emborg (Atera)

196 chefs ont été classés depuis la création du classement en 2015 dont 57 français.

5 femmes sont présentes en 2019
Nadia santini (Dal Pescator – Italie)
Anne-Sophie Pic (Maison Pic – France)
Clare Smith (Core – Royaume Uni)
Dominique Crenn (Atelier Crenn – USA)
Carme Ruscalleda (Cuina Estudi – Espagne)

 

 

SI VOUS ÊTES DE PASSAGE A PARIS…
L’AUTRE RESTAURANT DE MAURO COLAGRECO

GRANDCOEUR
BRASSERIE & RESTAURANT
41 rue du Temple 75004 Paris
Tél. : + 33 (0)1 58 28 18 90

Outre son restaurant Grand Coeur à Paris, toujours très prisé, et les succursales de Carne en Argentine, axées sur la viande, Colagreco a récemment ouvert Grill 58 à Macao et Florie’s à Palm Beach, aux États-Unis, et d’autres restaurants à Bangkok et à Pékin.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *