HISTOIRE DE MODE, COULEURS D’AILLEURS – Actuel Nouvelle-Calédonie

HISTOIRE DE MODE, COULEURS D’AILLEURS

Conseiller des clientes, sûres de leur goût ou plus fébriles, avec une dose d’élégance, d’écoute et d’originalité. Proposer les tenues et couleurs adéquates. Bousculer les habitudes avec les bons mots tout en confortant les souhaits. Voilà ce qui motive Florence, créatrice du Concept Store nomade « Couleurs d’Ailleurs ».
Par Géneviève Du Parc Locmaria

 

Une âme d’entrepreneuse

Florence débute sa carrière à vingt et un ans, fraîchement débarquée en Nouvelle Calédonie. Formation hôtelière en poche, la jeune femme trouve rapidement un poste au Méridien, qui vient alors d’ouvrir ses portes. De l’hôtel quatre étoiles, elle poursuit son parcours vers l’automobile puis la presse. « Je me suis vite perçue que j’aimais la vente et le contact direct avec les clients » explique-t-elle. Florence aime les challenges, les objectifs, le relationnel et la possibilité d’enchainer les rendez-vous sans être rivée à un bureau. « Je suis méthodique et organisée, avec un esprit aventurier » souligne cette personnalité dynamique, qui n’a pas ses deux pieds dans le même sabot. Lorsque son mari est muté en Guadeloupe, Florence quitte à regret le Caillou mais profite de cette nouvelle destination pour prendre du temps pour elle, élever sa fille et réfléchir à ses aspirations professionnelles. Pas trop longtemps ! La famille repart pour … la Guyane. Il faut à nouveau se réinventer. Florence veut travailler en indépendante et créer sa propre affaire. Fan de mode, le choix s’impose. En 2014, Florence devient « Couleurs d’Ailleurs ». L’idée ? Une boutique « ambulante » de vêtements et accessoires pour femmes, au top des tendances, pour suivre ses clientes dans leurs pérégrinations quotidiennes. Le petit marché de Rémire-Montjoly devient son domaine. Le bouche à oreille fonctionne : le concept plait et les clientes affluent.

 

De Cayenne à Nouméa

Bien installée à Cayenne, l’entrepreneuse n’imaginait pas revenir sur le territoire. Si la Nouvelle Calédonie est évocatrice d’excellents souvenirs, Florence peine à se féliciter de ce retour. « Rien n’est jamais pareil lorsque l’on revient la deuxième fois ». Mue par son énergie farouche, elle surpasse le court vague à l’âme de son installation pour développer « Couleurs d’Ailleurs » à Nouméa. A grand renfort de communication sur Facebook, elle propose des collections sélectionnées avec soin à Paris et Marseille dans son appartement/showroom. It Hippie et Lara Ethnics sont ses marques de référence. Quid du concept de boutique nomade ? Florence n’y déroge pas. Elle obtient sa place au marché de Nouméa et s’engage dans des évènements éphémères. Mercredi de l’Anse Vata, salon de la Femme, salon de Noël, shopping nocturne de l’ilot canards, salon Prestige… Rien n’arrête la jeune femme qui va aux devants de sa clientèle et trouve encore le temps et l’énergie de créer elle-même des rendez vous comme le shopping au MV Lounge deux fois par an !

Les clés du succès

Avec plus de 2300 followers sur Facebook, Florence peut être fière d’avoir réussi à fidéliser une clientèle. Ses atouts ? Conseiller tout en douceur, ne jamais forcer, écouter les souhaits et envies de ses clientes et arborer un sourire lumineux en toutes circonstances. Sa meilleure publicité : elle-même ! « Je porte tout ce que je propose ». Basiques contemporains, robes modernes et sages pour travailler, plus sophistiquées et glam pour sortir, combinaisons, tenues décontractées : le choix est large, les matières sont souples et agréables, le prix demeure accessible. S’inspirer des tendances sans jamais trop en faire, déterminer son style pour se sentir bien et parfois pourquoi pas, sortir de sa zone de confiance. « Rien ne me gratifie plus que de voir une cliente épanouie en portant ce qu’elle a déniché chez Couleurs d’Ailleurs ». Si son cœur de cible est la femme entre 25 et 45 ans, Florence habille aussi les femmes d’âge plus mur et les jeunes filles. Comme cette adolescente de douze ans, déjà de taille adulte.

 

Des projets ? Toujours !

Ses besoins d’autonomie, de mouvement et de liberté poussent Florence à poursuivre son concept de boutique nomade. Elle fourmille de projets. Etendre sa gamme d’accessoires – sacs et ceintures – participer au prochain salon Spirit Festival en aout, organiser la 5ème édition de sa journée éphémère en octobre prochain à Robinson où elle tient son nouveau showroom…. Rien ne semble la freiner. Sauf peut être les conseils de son ostéopathe qui la voit transporter ses portants et ses cartons sur tout le territoire!

 

FB Couleurs d’ailleurs
Marché de Nouméa
Showroom de Robinson sur rendez vous au 53 74 63

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *