DEVIENS QUI TU ES – Actuel Nouvelle-Calédonie

DEVIENS QUI TU ES

 

« Nous ignorons trop le potentiel merveilleux caché en nous »
explique Jean de Chambord, Conseiller de Vie. Son rôle ? Accompagner, soulager et écouter ceux qui souffrent pour donner un sens à leur vie. Portrait d’un homme au regard bienveillant, au parcours atypique et soucieux du bonheur d’autrui.

Par Géneviève Du Parc Locmaria

 

Un conseiller pas comme les autres

Mais d’où vient ce thérapeute d’un genre nouveau qui prône la recherche de la richesse, des talents, des aspirations qui sont en chacun de nous ?

Dès l’âge de dix ans, Jean pressent qu’il va consacrer sa vie à venir en aide aux autres. Issu d’une famille catholique très croyante, c’est naturellement qu’il se tourne vers la voie religieuse et neuf ans plus tard, entre au séminaire pour débuter ses études de prêtrise. Sa jeunesse et sa quête d’absolu le poussent à intégrer l’un des ordres les plus traditionnels, Saint-Pie X. Jean apprécie le sens du sacré et du rituel de cette fraternité. Il constate que sa soutane attire les confidences et met en confiance.
Philosophie, théologie, psychologie, sciences humaines… le séminariste est un étudiant passionné. Il termine ses études en Argentine où il découvre une autre culture, apprend une nouvelle langue et apprécie la diversité. Ordonné prêtre en 2009, il est missionné au Brésil. Passé la barrière linguistique, Jean se lance avec motivation dans ses occupations sociales : recevoir les gens, se déplacer en hôpital ou à domicile, éduquer les jeunes des milieux défavorisés. Il se heurte aux problèmes d’addiction et de violence mais sa vocation ne s’en trouve que renforcée. Il se sent à sa place. Trop sans doute. Envoyé ensuite en République Dominicaine, le jeune prêtre débute une mission en brousse. Misère, pauvreté, illettrisme. La liste est longue.

La plupart des jeunes veulent fuir le pays et ne rêvent qu’à l’eldorado américain. Jean entrevoit la possibilité de valoriser la culture locale du cacao pour permettre à ses jeunes de travailler sur place. Le projet d’un lycée professionnel germe dans sa tête. Ses contacts avec le gouvernement sont enthousiastes. Malheureusement, sa hiérarchie l’est beaucoup moins. Direction le Mexique pour une mission plus académique.

 

Entre religion et spiritualité

Jean aborde alors une période de doute, profonde, longue. Ses idées, ses motivations pour venir en aide sont mal perçues.
Après plus d’une année de discernement, Jean renonce à ses vœux. Il doit aller lui-même à la rencontre des autres, différemment. « J’ai fait alors une différence entre religion et spiritualité ». Une religion comme organisation humaine, dotée de forces et de faiblesses ; elle crée du lien social entre les hommes de façon horizontale. Une spiritualité, comme force et principe transcendant, une croyance en un Dieu de façon plus verticale. Alors pour suivre son propre chemin et continuer à aider les autres, Jean de Chambord décide de s’installer en Nouvelle Calédonie pour accompagner les personnes. Sa vocation.

 

Une nouvelle façon de vivre sa vocation

Sans amis ni relations, les débuts sur le caillou sont difficiles. Jean suit une formation de création d’entreprise, donne des cours de français et de latin, travaille comme serveur, réceptionniste, aide à domicile et pratique l’échange de service pour construire son projet. « Jean de Chambord, Conseiller de Vie » voit le jour en décembre 2017. « Aider les personnes à trouver ce qui en elles peut déclencher leurs propres bonheurs » : c’est ainsi que Jean explique sa démarche humaniste. « Nous avons tous un part de bonheur. L’autre partie provient de nos choix de vie. Parfois ces derniers sont inappropriés, sont dictés par le poids de la société et de ce que notre entourage attend de nous. Il est donc nécessaire d’évacuer le pessimisme, le négativisme et rétablir la confiance et l’estime de soi. Par l’écoute et le dialogue ».

Jean identifie les racines du problème et les carcans sociétaux ou familiaux qui peuvent freiner le développement personnel. Découvrir ce que l’on est. Cela peut prendre une heure, une matinée, plusieurs séances. Jean n’est pas avare de son temps. Puis, il conseille et accompagne les personnes afin qu’elles réalisent leur nature profonde et trouvent leur propre voie, vers un possible bonheur.
Cette recherche, Jean de Chambord la connaît bien. Elle fait partie de sa vie.

 

FB Jean de Chambord
Contact au 91 55 77

 

 

2 pensées sur “DEVIENS QUI TU ES

  • juin 22, 2019 à 4:11
    Permalink

    Intéressée par la création de votre association.
    Je peux si vous l’acceptez vous apporter un peu d’aide.
    Merci de me contacter au 774681.

    Répondre
    • juillet 12, 2019 à 6:05
      Permalink

      Bonjour Madame, je viens de laisser un message sur votre répondeur. N’hésitez pas à me recontacter au 91 55 77. Merci à vous pour votre intérêt.

      Jean de Chambord

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *