Dénichez les trésors de la nature – Actuel Nouvelle-Calédonie

Dénichez les trésors de la nature

13 0

Pas besoin d’avoir la main verte pour chouchouter vos plantes. Il suffit de quelques astuces et d’un peu de bon sens. Bernard Suprin, amoureux de la nature et auteur de plusieurs livres sur les plantes de Calédonie, nous livre ses petits secrets de jardinage.

Recyclage végétal

« Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme ». La célèbre réplique de Lavoisier prend tout son sens dans le jardin de Bernard Suprin. Ce botaniste passionné et insatiable recycle tout ce qui est organique à la maison, y compris la pelouse tondue de ses voisins ! « Dés qu’ils la coupent, ils la mettent derrière le grillage. Je l’éparpille ensuite par petits tas au pied des plantes », explique-t-il avec malice. L’astuce est simple, elle ne coute rien mais elle est particulièrement efficace. D’une part, ça évite la repousse des mauvaises herbes, d’autre part, ça maintient l’humidité du sol.

Préférez le compost à l’engrais

Pour garder vos plantes en bonne santé, pas la peine d’acheter de l’engrais, le compost est largement suffisant. Bernard Suprin entrepose, dans le fond de son jardin, les coquilles d’oeufs, pelures de légumes, fruits et même les déjections du chien sous un tas de feuilles. « J’y mets aussi les pages des journaux en noir et blanc. Pas celles en couleur à cause de l’encre, ni les magazines », précise-t-il. Au bout de six mois, le compost est prêt, il forme un terreau noir et totalement inodore que l’on mélange à la terre pour faire des semis par exemple.

 

La saison des légumes européens

D’ailleurs c’est le moment de planter vos salades, tomates, concombres et autres légumes européens. Ils pousseront pendant la saison fraîche et ne souffriront pas de la chaleur. Et en attendant la prochaine récolte, vous pouvez-vous faire des salades avec…Vos mauvaises herbes ! « Le faux Ginseng pousse partout. Souvent, on l’arrache en pensant que ça ne sert à rien. Moi je le mange en salade ». Bernard Suprin y ajoute un peu de pourpier, une pincée de faux persil chinois qui pousse, lui aussi clandestinement, dans l’un de ses pots. Il assaisonne d’une vinaigrette, et le tour est joué ! Pour le dessert, il propose un fruit oublié : celui de la plante ornementale Monstera qui possède d’immenses feuilles avec des trous. Sa fleur est assez remarquable et son fruit fin et allongé a le goût de l’ananas, après y avoir enlevé la peau évidemment.

Les bienfaits de l’aloe vera

Si vous optez pour une salade de fruit, ajoutez-y donc un peu d’aloe vera. La encore, il faut enlever la peau et nettoyer soigneusement pour retirer la pellicule de gel amère. L’aloe vera est aussi excellent en cure, à raison d’un petit morceau par jour. Cette plante, utilisée depuis des millénaires, stimule le système immunitaire, améliore la circulation sanguine et combat la constipation. L’idéal est de pouvoir alterner avec une cure de noni, que l’on trouve aussi très facilement en Nouvelle-Calédonie. On en met quelques uns dans un bocal hermétique, puis au bout de deux jours, les fruits ramollissent et le jus se dépose au fond du récipient. Ce liquide est réputé pour son action anti-inflammatoire, anti-histaminique et anti-douleur. Votre jardin est une véritable pharmacie.


Dans son jardin, il y a…

Du faux Ginseng, excellent en salade, du faux persil chinois, étonnante mauvaise herbe et le fruit de la monstera, au goût d’ananas particulièrement fin.

Continuez votre lecture

PLAISIR SUR MESURE par AMG

Publié par - 15 mai 2019 0
Par l’architecte d’intérieur et décoratrice AGENCE MINIER GERALDINE     Dressing de rêve… Parce qu’en tant que maman je me…

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *