BIEN MANGER POUR MIEUX VIVRE – Actuel Nouvelle-Calédonie

BIEN MANGER POUR MIEUX VIVRE

Vous êtes ce que vous mangez.
Alors ne soyez pas artificiel, bas de gamme, médiocre ou dénaturé !

 

Nombreux sont ceux qui associent alimentation saine avec une perte de poids. Mais manger sain profite à tous, et pas seulement pour contrôler son poids. Manger sain et équilibré n’est pas un régime, c’est un mode de vie. Apprenez-en plus grâce à la nouvelle rubrique de votre magazine préféré dédiée à l’alimentation santé qui abordera plusieurs thématiques dans le but de mieux vous outiller pour apporter à votre corps tout ce dont il a besoin pour être en bonne santé, en pleine forme et heureux. Je vous livre dans ce numéro 10 raisons de bien s’alimenter et 5 conseils clefs sur comment démarrer.
Par Julie Bui

 

 

 

Mais d’abord…. « manger sain » kesako ?

Manger sain, ce n’est pas manger allégé. Ce n’est pas manger peu calorique. Ce n’est pas s’affamer et se priver. C’est nourrir son corps avec des produits authentiques, naturels, complets, afin de se sentir constamment comblé et ressourcé en énergie, et de vivre pleinement. La nourriture n’est pas juste quelque chose qu’on avale rapidement pour faire taire la faim, mais plutôt quelque chose qui peut nous ressourcer et nous protéger, et qui nous aide aussi à vivre chaque jour aussi pleinement que possible.
Aujourd’hui plus que jamais la nutrition en tant que méthode préventive suscite l’attention qu’elle mérite. Il faut arrêter de ne vouloir que guérir et chercher désormais à prévenir l’apparition des maladies de notre époque (obésité, diabète, maladies inflammatoires chroniques de l’intestin, maladies cardiovasculaires, certains cancers…). Plutôt que d’attendre qu’on nous « répare », essayons de savoir comment empêcher nos organismes de « se casser ».

 

Pourquoi prendre soin de son assiette ?

Nous ne mangeons pas pour survivre mais pour que la vie continue. Chaque jour, l’alimentation doit apporter à nos cellules certains nutriments. Nos cellules ont besoin d’énergie et c’est là qu’intervient l’alimentation. Si les cellules reçoivent tous les nutriments nécessaires, elles feront leur job convenablement. Ce sont donc nos excès et nos manques qui perturbent le bon fonctionnement de nos cellules et donc de notre corps.
Les résultats sur la santé une fois avoir ré-appris à manger sainement sont époustouflants :
• Un regain d’énergie,
• Une meilleure qualité du sommeil,
• Un système immunitaire renforcé,
• Une plus belle peau,
• Une stabilisation du poids santé,
• Un meilleur transit,
• Une capacité de concentration accrue et amélioration de la capacité d’apprentissage
• Moins de douleurs,
• Un moral en hausse,
• Et des papilles gustatives en pleine transformation !

 

 

Par où commencer ?

NE CATALOGUEZ PAS LES ALIMENTS
Quand on catalogue un aliment comme « mauvais pour la santé » il devient plus tentant car il a le goût de l’interdit. En fait, le fait de catégoriser les aliments comme bons ou mauvais n’améliore pas les choix alimentaires et peut même nuire à la relation avec la nourriture. Voyez plutôt les aliments comme ils sont : une matière destinée à vous nourrir, à renforcer votre santé, à vous rendre plus fort, plus heureux, plus dynamique. Faites de chaque bouchée l’alliée de votre bien-être et non son ennemi. Choisissez des aliments qui vous font vous sentir bien.

 

ÉVITEZ LE RAISONNEMENT DU « TOUT OU RIEN »
Trouver un rapport serein à la nourriture suppose de trouver un juste équilibre entre plaisir et santé. Ne vous imposez pas de privations au risque de subitement craquer et avaler tout ce qui vous passe sous la main (et en général ce n’est pas le brocoli ou la feuille de salade qui traine dans le frigo !). Laissez-vous guider par la simplicité, l’harmonie avec vous-même : mangez quand vous avez faim, et arrêtez-vous lorsque vous n’avez plus faim. Faites de chaque bouchée un don précieux à votre corps, en choisissant des aliments sains, naturels, dans lesquels vous puiserez bien-être, énergie et santé. Ne perdez pas de temps à vous soucier des calories. Restez plutôt à l’écoute de votre corps, si vous le nourrissez bien, vous vous sentirez bien à l’intérieur. Sinon, il vous le fera savoir par de nombreux signaux (ballonnements, gaz, fatigue..).

 

 

SOYEZ CONSTANT, PAS PARFAIT
Imposez-vous de bonnes habitudes, pas des privations. Vous avez beaucoup plus de chances de parvenir à manger sain si vous procédez par petits changements progressifs et constants. Au départ, vivre plus sain peut sembler compliqué, alors mieux vaut se simplifier la tâche en ne changeant qu’une chose à la fois. Les bonnes habitudes doivent s’instaurer progressivement, mais se garder à vie.

 

RÉAPPRENEZ À AIMER LA NOURRITURE
Mettez votre créativité et votre joie de vivre à préparer vos repas, faites des expérimentations culinaires, et réapprenez à véritablement aimer la nourriture plutôt que de la craindre. Elle est source de vie mais aussi de joie et d’émerveillement, alors ne prenez plus les repas comme une corvée, ni le fait de manger comme une source d’angoisse, de stress ou de culpabilité.

 

ÉCOUTEZ VOTRE VENTRE
Pour savoir ce que vous devez éviter ou diminuer, votre ventre est le meilleur conseiller qui soit. Il communique très bien et est considéré comme un deuxième cerveau. Il peut être un véritable guide qui vous indique ce qui vous fait du bien, et ce qui vous affaiblit. Si vous mangez du pain et que vous êtes ballonné, ou que les produits laitiers vous donnent des gaz, vous savez à quoi vous en tenir.

 

En résumé, il n’y a pas de potion magique, pas de miracles, personne pour vous pousser à l’action, personne pour se bouger à votre place. A vous de vous y mettre et de poser un pied devant l’autre, avec détermination et enthousiasme.

 

 

A bientôt dans le prochain numéro et n’oubliez pas,
la santé commence dans l’assiette !

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *